Skip Navigation?
 

De l’assurance responsabilité qui répond à un vaste éventail de risques inhérents aux pratiques d’emploi auxquels sont exposées les entreprises, notamment les risques liés au harcèlement psychologique au travail, ainsi qu’à l’utilisation de l’Internet et des médias sociaux.

Aperçu

Caractéristiques et avantages

  • Retard dans la déclaration de réclamations administratives – protection conservée pour les poursuites liées à une action intentée relativement à une enquête administrative ou réglementaire et qui n’a pas été déclarée par omission aux termes d’une police antérieure d’AIG
  • Juridictions étrangères – l’assurance que les modalités et les conditions les plus favorables des polices locales d’AIG s’appliqueront aux réclamations présentées dans des juridictions étrangères
  • Ressource sur la prévention des pertes – comprend l’accès à la ressource de prévention des pertes EPL Pak™ Premier, ainsi qu’à des outils en ligne pour aider les clients à se conformer aux règlements et aux pratiques exemplaires de gestion du risque
  • Service de réclamations spécialisé – service interne de réclamations qui est affecté au traitement des poursuites EPL intentées contre les organisations et leur direction

Garantie

  • Définition de la violation des pratiques d’emploi – élargissement de la définition qui englobe des problèmes actuels comme le harcèlement sexuel et la discrimination à l’égard de personnes du même sexe, l’atteinte à la vie privée et les mauvaises références d’employés
  • Activités virtuelles inappropriées – étend la protection au harcèlement, à la discrimination et aux autres plaintes liées à l’emploi formulées par des employés sur internet (au travail ou ailleurs)
  • Réclamations de tiers non-employés – couvre les poursuites de harcèlement et de discrimination illégale intentées par des tiers non‑employés
  • Pertes liées à un congédiement illégitime – une protection unique au Canada qui s’étend au‑delà des coûts de la défense dans des cas de congédiement illégitime afin de couvrir l’écart entre le montant dû en vertu de la Common Law du Canada (et non du contrat) et le montant que la Société a offert au demandeur (à l’exception du montant minimal prévu par la loi)
  • Conseils en matière d’investigation informatique – une protection pouvant s’élever jusqu’à 25 000 $, sans franchise