Skip Navigation?

Agissez maintenant pour éviter de futurs tracas

06.19.2017

Agissez maintenant pour éviter de futurs tracas - Image

Il n’y a pas de meilleur moment pour installer des appareils ou du matériel de protection que lorsque votre résidence fait l’objet de rénovations, d’ajouts ou de nouvelle construction. Voici quelques recommandations dont vous devriez tenir compte au cours de l’étape de la planification pour améliorer la sécurité, réduire les risques de dommages et aider à réduire au minimum les coûts d’installation. Certaines mesures proactives pourraient même se traduire par des économies sur vos primes d’assurance propriétaires-occupants.

Protection contre les dégâts d’eau attribuables à des défectuosités de plomberie ou d’appareils ménagers

·         Installez un système d’arrêt d’eau automatique qui contrôle l’ensemble de la maison et permet de détecter tout débit d’eau excessif ou toute alimentation d’eau aux mauvais endroits. Le système interrompra l’alimentation d’eau de la maison, de façon à prévenir tout dégât d’eau.

·         Placez des détecteurs hygrométriques individuels reliés à votre système d’alarme sous vos appareils de déshumidification ou de climatisation, vos minibars, vos laveuses, vos éviers, vos puits de lumière et près de vos portes-patio afin de vous alerter en cas de fuite.

·         Utilisez des boyaux tressés d’acier durables plutôt que des boyaux en caoutchouc sur tous les points d’alimentation d’eau, tels les raccordements de la laveuse, de toilettes, d’éviers, de lave-vaisselle et de machines à glaçons pour prévenir tout dégât d’eau attribuable à une rupture de boyau (tous les boyaux devraient être remplacés une fois après cinq à sept ans)

·         Prévenez les dommages causés par des appareils ménagers ou des ruptures de raccordements en installant des systèmes d’arrêt d’eau à chaque point d’alimentation en eau et sous les appareils de climatisation ou de chauffage.

·         Des siphons de sol devraient être placés dans la buanderie et à tous les endroits où se trouve de la machinerie pour prévenir une inondation en cas de rupture d’un tuyau, d’un réservoir ou d’un appareil ménager.

·         Par temps froid, reliez des capteurs de basse température à votre système d’alarme pour vous alerter en cas de chute de température dans la résidence et prévenir le gel de tuyaux.

·         Installez vos laveuses à l’étage du bas pour éviter de subir des dégâts importants en cas de fuite.

Prévention d’inondation au sous-sol

•        Assurez-vous de munir votre résidence d’une pompe d’assèchement de taille adéquate ou de deux pompes d’assèchement pour aider à éliminer l’eau d’écoulement liée à la fonte des neiges au printemps ou à de fortes averses de pluie qui pourrait s’infiltrer dans le sous-sol.

•        Installez une génératrice d’appoint automatique dans la maison pour vous assurer de maintenir l’alimentation électrique à la pompe d’assèchement (et le reste de la maison) en cas de panne de courant.

Protection supplémentaire à la maison

Protection contre l’incendie – détection, suppression et alarme

•        Installez un système de gicleurs muni d’une alarme de débit d’eau partout ou dans une partie de la résidence, surtout dans un quartier qui n’est pas desservi par des bornes fontaines municipales.  Après l’installation, prévoyez des inspections ou des essais du système et des alarmes tous les ans, car ces derniers pourraient nécessiter un entretien régulier pour s’assurer de leur bon fonctionnement.

•        Installez d’autres dispositifs de systèmes d’alarme reliés à une centrale de surveillance, tels des détecteurs à capteurs multiples capables de détecter la fumée, la chaleur, le monoxyde de carbone et les gaz combustibles, plutôt que des capteurs classiques qui ne détectent que la fumée ou la chaleur. Les détecteurs de fuites de gaz combustibles peuvent détecter toute fuite de propane ou de gaz naturel dans la maison.

•        Au moment d’installer un dispositif de détection automatique d’incendie, placez toujours des appareils reliés à une centrale de surveillance dans la cuisine, la buanderie, les salles de machinerie, le garage et le grenier.

•        Utilisez des additifs ignifuges avec les peintures au latex à base d’eau, les teintures, ainsi que les revêtements de type polyuréthane et acrylique.

Autres mesures de protection

•        Vous devriez toujours envisager de protéger toute la résidence des surtensions. La plupart des appareils modernes sont munis de composantes électroniques sensibles qui peuvent être facilement endommagées par des fluctuations de courant ou des surtensions, tandis que le matériel audiovisuel est particulièrement vulnérable et nécessite des protections redondantes.

•        Installez une sous-couche de revêtement d’étanchéité (bouclier anti glace) sur l’ensemble du toit pour prévenir les dégâts d’eau attribuables à l’accumulation de glace.

•        Peignez les sous-sols non-aménagés avec une peinture antimicrobienne et scellez le plancher du sous-sol pour éliminer ou prévenir la moisissure.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec votre conseiller d’assurance indépendant.

Les renseignements que renferme le présent document ne sont offerts qu’à titre indicatif. Les entreprises et les particuliers ne devraient pas se fier uniquement aux renseignements ou aux recommandations figurant au présent article à des fins de prévention ou d’atténuation des risques susmentionnés.