Skip Navigation?

Conseils sur la conservation et la gestion de votre collection de vin

06.15.2017

Conseils sur la conservation et la gestion de votre collection de vin - Image

Vous tirez une grande fierté de votre collection de vin qui ne cesse d’accueillir de nouvelles bouteilles, vous aimez les vins blancs légers et riches et adorez les arômes robustes du vin rouge. Certaines bouteilles de votre collection sont probablement prêtes à être savourées dès maintenant, tandis que d’autres sont conservées couchées sur le côté – et n’attendent que le moment où elles auront atteint la perfection.

Vous êtes un collectionneur à la quête du Saint-Gall et avez créé une source de plaisir liquide à savourer pendant de longues années.

Sans compter que vous savez reconnaître l’« umami » dès que vous y goûtez. 

Si vous vous reconnaissez dans ces propos – lisez la suite et vous obtiendrez de précieux conseils pour gérer votre collection de vin et conserver vos bouteilles dans les meilleures conditions possibles.    

L’un des plus importants facteurs en matière de conservation efficace à long terme consiste à régler la température correctement et à la maintenir sans fluctuation, sans oublier qu’il faut aussi tenir compte du degré d’humidité, de l’exposition à la lumière et du mouvement du liquide pour les gérer et s’assurer d’obtenir les meilleurs résultats.

Selon le site vinfolio.com, vous devez d’abord évaluer combien il vous faut d’espace pour votre collection1 – aujourd’hui et dans l’avenir. Vous pourrez ainsi déterminer à quel endroit et de quelle façon conserver votre collection. 

Le site vinfolio.com propose quelques étapes pour évaluer la quantité d’espace dont vous aurez besoin. Premièrement – comptez le nombre de bouteilles que vous possédez, puis évaluez le nombre de bouteilles que vous achèterez et conserverez dans l’avenir, avant d’en faire le total.  

Jusqu’à concurrence de 500 bouteilles : comptez 2,3 mètres carrés au sol, avec des plafonds d’une hauteur de 2,75 mètres.

Jusqu’à concurrence de 1 000 bouteilles : comptez 4,6 mètres carrés au sol, avec des plafonds d’une hauteur de 2,75 mètres.

Jusqu’à concurrence de 1 500 bouteilles : comptez 9,2 mètres carrés au sol, avec des plafonds d’une hauteur de 2,75 mètres.

Puis, vous devez décider si vous ferez appel à des services de stockage de vin professionnels ou si vous bâtirez le cellier à vin idéal ou agrandirez votre cellier actuel. Vous devrez tenir compte de plusieurs facteurs, peu importe l’option que vous retiendrez. Si vous souhaitez conserver vos vins à portée de main et ne vous souciez pas des risques de pannes de courant ou de catastrophes naturelles, vous préférerez peut-être une cave à vin. Si votre collection est imposante, la gestion de ce type d’inventaire ou les soins que vous y apporterez pourraient s’avérer un défi de taille. Dans ce cas, vous choisirez peut‑être de confier votre collection à une firme de services de gestion et de stockage professionnels à distance. Dans de nombreux cas, les amateurs de vin optent pour un réfrigérateur à vin moderne à température contrôlée qui sert de petit cellier où conserver de petits trésors à déguster immédiatement, et confient la gestion des bouteilles plus délicates ou précieuses à un établissement qui a fait ses preuves.

Vinfolio.com recommande de garder un autre élément à l’esprit au moment de déterminer la disposition des bouteilles dans votre cave à vin. Les vins qui seront consommés en premier devraient être placés près de la porte, tandis que ceux qui seront conservés pendant cinq ans devraient se retrouver au centre, en réservant l’espace le plus éloigné de la porte pour les bouteilles qui seront conservées pendant de plus longues années. 

Le site Cablewinesystems.com propose le système de rangement à câbles en acier inoxydable Cable Wine System. L’espacement entre les câbles permet d’accommoder une grande variété de formes et de tailles de bouteilles, variant entre 500 ml et 1 500 ml. La structure élancée et pratiquement transparente du système Cable Wine offre une grande souplesse en matière de disposition des bouteilles, sans compter que les étiquettes sont faciles à lire. Les étiquettes des bouteilles du bas peuvent être placées vers le haut, tandis que celles des bouteilles du haut seront placées vers le bas. Le système permet une grande circulation d’air entre les bouteilles et le goulot des bouteilles peut être légèrement incliné vers le bas si vous le souhaitez2.

En règle générale, les vins doux et les vins blancs secs se conservent mieux à des températures variant de 4ᴼ C à 10ᴼ C, tandis que des températures de 11ᴼ C à 18ᴼ C conviendront davantage aux vins rouges légers et robustes. Puisque la température de conservation idéale varie d’un type de vin à l’autre, il est préférable de connaître les conditions qui seront requises et de planifier le stockage en conséquence. 

Selon le site winebutler.ca, la température est un facteur important pour la conservation de vos vins3.  Une chaleur ou un froid excessifs pourraient abîmer un vin. Des températures supérieures à 21ᴼ C pourraient provoquer un vieillissement prématuré de vos vins, tandis que des températures excessivement supérieures pourraient même « cuire » vos vins. Si vous désirez un compromis pour conserver vos vins rouges et blancs ensemble, le site Winebutler.ca recommande un juste milieu, c’est-à-dire une température de 13ᴼ C dans ce cas particulier.  

De plus, le site Winebutler.ca recommande de maintenir un taux d’humidité idéal de 50 % à 80 %.  L’humidité sert à prévenir l’assèchement des bouchons de liège. Bien entendu, placez toujours vos bouteilles sur le côté pour garder les bouchons humectés. Dans le cas des bouteilles que vous prévoyez conserver plus longtemps, vous devrez tenir compte de l’effet du taux d’humidité plus élevé sur les étiquettes.

De son côté, le site finewinereserve.com, mentionne que le vieillissement d’un vin nécessite des soins qui relèvent autant de la science que de l’art4. La chimie peut faire des miracles pour vos vins, mais elle peut également les gâcher en les transformant en vinaigre. Le vin ne devrait jamais être exposé à une quantité excessive de lumière, dit-on.  La lumière à courte longueur d’onde décompose les molécules complexes qui produisent les arômes caractéristiques des vins vieillis à point. Certains types d’éclairage à faible intensité n’endommageront pas vos vins, mais prenez garde de ne pas les exposer au soleil.

En outre, il est recommandé de placer les bouteilles de champagne sur la tablette du bas de votre étagère à vin où la température est la plus basse et où elles risquent moins d’être endommagées par la lumière.

N’oubliez pas de toujours faire preuve de modération lorsque vous consommez de l’alcool – et surtout, prenez le temps de profiter de votre dur labeur.

Le Groupe d’Assurance sélecte des particuliers d’AIG emploie les meilleurs spécialistes en gestion des risques et compte sur eux pour vous offrir de précieux conseils sur les meilleures façons de protéger votre collection de vis. Communiquez avec votre courtier d’assurance dès aujourd’hui pour en savoir davantage.  

Les renseignements que renferme le présent document ne sont offerts qu’à titre indicatif. Les entreprises et les particuliers ne devraient pas se fier uniquement aux renseignements ou aux recommandations figurant au présent article à des fins de prévention ou d’atténuation des risques susmentionnés.

1.       http://blog.vinfolio.com/2017/03/31/ultimate-storage-guide-wine-collectors-store-wine-collection/

2.       http://www.cablewinesystems.com/benefits/

3.       http://winebutler.ca/wine-storage-tips-for-proper-aging/

4.       http://www.finewinereserve.com/facts.php