Skip Navigation?

Voici quelques conseils pratiques sur le plan de la sécurité en matière d’incendie et de l’utilisation adéquate de détecteurs de fumée dans votre résidence

10.27.2017

Alarme incendie – détecteurs – fumée

Nous connaissons tous le vieux dicton « mieux vaut prévenir que guérir ». Cela s’avère particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de la sécurité en matière d’incendie dans notre résidence. Nous pouvons prendre des mesures accrues pour réduire au minimum les risques de subir des blessures et des dommages à la suite d’un incendie résidentiel.

Détecteurs de fumée et systèmes d’alarme incendie

Selon le Conseil canadien de la sécurité, les détecteurs de fumée peuvent sauver des vies. Les résultats d’enquêtes liées aux décès des suites d’incendies résidentiels révèlent que beaucoup trop souvent aucun signal d’alarme de détecteur de fumée n’avait été déclenché. Que le système ait été débranché ou en panne, que les piles aient été déchargées, retirées ou n’aient jamais été insérées, les raisons précises varient grandement. N’attendez pas une minute de plus pour vous assurer que vos systèmes d’alarme sont correctement installés, entretenus, situés, testés et alimentés par des piles chargées ou un circuit électrique adéquat (le cas échéant). Un système d’alarme en panne est pire qu’aucun système!

Voici quelques recommandations du Conseil canadien de la sécurité.

  • Installez un système d’alarme incendie à tous les étages de votre résidence.
  • Dans le cas de résidences à un seul étage, de condos ou d’appartements, le système d’alarme incendie devrait être installé près de la cuisine et des chambres à coucher.
  • Testez vos systèmes d’alarme incendie tous les mois en appuyant sur le bouton‑poussoir d’essai. Il est relativement facile de prévoir un message de rappel mensuel sur votre téléphone intelligent.
    • Si le système fonctionne avec des piles et n’émet aucun timbre lorsque vous enfoncez le bouton‑poussoir d’essai, remplacez les piles et essayez de nouveau. N’oubliez pas d’éviter d’utiliser des piles rechargeables.
    • Si le système est relié au circuit électrique de la résidence et n’émet aucun timbre lorsque vous enfoncez le bouton‑poussoir d’essai, vérifiez le fusible et essayez de nouveau.
    • Si votre essai échoue, remplacez tout le système.
  • Assurez-vous de vérifier toute fausse alarme.
  • Remplacez vos systèmes d’alarme tous les cinq ans.
  • Suivez les directives du fabricant en matière de nettoyage de vos détecteurs de fumée.
  • Assurez-vous que toutes les personnes qui habitent avec vous puissent reconnaître le timbre de l’alarme incendie et qu’elles sachent quoi faire si l’alarme est déclenchée.
  • Prévoyez deux sorties pour chaque pièce de la résidence, ainsi qu’un lieu de rassemblement prédéterminé à l’extérieur.
  • Procédez régulièrement à des pratiques de votre plan d’évacuation à la maison. Un trop grand nombre de personnes négligent cet aspect et n’abordent jamais le sujet.
  • Si un incendie se déclare, évacuez immédiatement les lieux et demandez à quelqu’un de téléphoner au service d’incendie. Ne retournez jamais à l’intérieur de votre résidence avant que le service d’incendie ne vous avise que vous pouvez le faire en toute sécurité.
  • Tout dépendant du type de combustible qui alimente le feu, les divers types brûleront différemment. Les feux d’huile à friture, de graisse, de liquides inflammables, de journaux, de peinture et de solvants peuvent s’enflammer rapidement et produire plus de flammes que de fumée. Les détecteurs de fumée à ionisation sont généralement les premiers déclenchés par des incendies qui s’enflamment plus rapidement. Ils conviennent mieux aux pièces qui contiennent des matériaux combustibles.
  • Les feux couvant produisent une grande quantité de fumée mais peu de chaleur. La négligence attribuable à des mégots de cigarettes notamment, peut provoquer un feu qui couve pendant des heures avant de s’enflammer. Les détecteurs de fumée photoélectriques sont généralement les premiers déclenchés par des feux couvant lentement. Ce type de détecteur convient davantage aux chambres à coucher, aux salons et aux cuisines.
    • Pour une protection maximale, installez au moins un détecteur de fumée à ionisation et un détecteur de fumée photoélectrique sur chaque étage de votre résidence.

Un système d’alarme relié à une centrale de surveillance offre un niveau de sécurité accru en matière de protection contre l’incendie, car il peut relier les systèmes d’alarme de la maison à une centrale de surveillance d’alarme en service 24 heures sur 24. Dès qu’une alarme est déclenchée, la centrale en avise le service d’incendie. L’installation d’un système d’alarme relié à une centrale de surveillance  est une excellente idée, et ce, pour de nombreuses raisons au-delà de celles qui consistent à se doter d’un système de sécurité de calibre mondial, et pourrait même vous donner droit à un crédit sur vos primes d’assurance chez AIG. C’est la solution idéale pour les propriétaires qui voyagent beaucoup ou s’absentent de la maison pendant de longues périodes.     

Songez aussi à installer des détecteurs de chaleur. Placez-les dans la salle de chauffage, le garage, le grenier et la cuisine.

https://www.canada.ca/en/health-canada/services/home-safety/fire-safety.html

https://canadasafetycouncil.org/home-safety/smoke-alarms-save-lives