Skip Navigation?
 

Aperçu

Partout dans le monde, le nombre et l’ampleur des rappels de produits ont considérablement augmenté au cours des dernières années. Selon le site Internet de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)1, 159 rappels de classe 1 et 2 ont été enregistrés en 2015. La FDA (U.S. Food and Drug Administration) et le ministère de l’Agriculture des États-Unis ont enregistré 462 rappels de produits alimentaires de classe 1 et 2 en 2015, soit une moyenne de 9 rappels chaque semaine aux États-Unis. Selon l’analyse réalisée par AIG à partir des données du RASFF (Rapid Alert System for Food and Feed) de l’Union Européenne, 697 rappels de produits de classe 1 et 2 ont eu lieu dans l’Union Européenne en 2015, soit une moyenne de 13 rappels chaque semaine en Europe.


Bien qu’ils soient plus fréquemment signalés, les rappels de produits ne sont que l’une des conséquences possibles de la contamination de produits. Les entreprises concernées signalent le volume de produits rappelés, mais révèlent rarement le coût réel des incidents de contamination. Outre les coûts de rappel, la contamination de produits peut coûter, aux fabricants de denrées alimentaires, des millions en termes de conformité réglementaire, de manque à gagner, de décontamination, de retards de production prolongés et plus encore. La contamination des ingrédients peut être particulièrement coûteuse et, si l’on tient compte de la dimension mondiale des chaînes d’approvisionnement d’aujourd’hui, elle peut même affecter ceux qui se croient à l'abri des risques.

Si une catégorie entière de produits est contaminée, les dommages à long terme dont souffrira la marque peuvent affecter considérablement le chiffre d’affaires. En cas de contamination de produits, les autorités gouvernementales peuvent forcer les entreprises à prendre des mesures d'urgence allant d’un simple rappel de produits à un rappel de produits plus étendu, voire même à la suspension de la production.

Chez AIG, nous sommes convaincus qu'en comprenant mieux les risques auxquels vous êtes exposés, il vous sera plus facile de prendre des décisions éclairées sur la façon de protéger vos clients, votre chaîne d’approvisionnement et vos revenus.

Pour connaître vos risques, vous devez d’abord comprendre votre exposition. Le service gratuit et confidentiel d’AIG, le Simulateur de coût de rappel de produits NOVI, résume tout cela en un chiffre.

Inventeur de l’assurance contre la contamination de produits avec une expérience de plus de 25 ans, AIG possède l’expertise nécessaire pour vous aider à mieux appréhender vos risques, gérer votre exposition et prendre des décisions pour éviter que des contaminations et des rappels ne se produisent à l’avenir.

Pourquoi est-ce important?

Mieux vous comprendrez les risques auxquels vous êtes exposé, plus il vous sera facile de prendre des décisions éclairées sur la façon de protéger vos clients, votre chaîne d’approvisionnement et vos revenus.

La contamination alimentaire constitue une menace à la sécurité publique. Dans un sondage réalisé par Harris Interactive en 2007, 55% des consommateurs ont affirmé qu’ils changeraient temporairement de marque après un rappel de produits et 21%1 éviteraient d’acheter l’ensemble des marques du fabricant en question pour des raisons de santé et de sécurité. En outre, quatre personnes interrogées sur cinq ont indiqué avoir des inquiétudes générales en raison des derniers rappels de produits liés à la sécurité alimentaire.

Les rappels de produits coûtent cher. Pour les grandes entreprises qui ont fait face à un rappel au cours des cinq dernières années, 77 % des entreprises américaines interrogées lors d'un récent sondage de l'Association des Fabricants de Produits Alimentaires (Grocery Manufacturers’ Association)2 estiment que l’impact financier pourrait atteindre jusqu’à 30 millions USD, et 23 % ont estimé que les coûts seraient encore plus élevés.

Les dommages potentiels pour l'image de la marque sur le long terme peuvent être supérieurs à ceux du coût du rappel des produits sur le court terme. 81% des entreprises interrogées par la Grocery Manufacturers’ Association estiment « significatif à catastrophique » le risque financier lié aux rappels de produits. Avoir la réputation de fournir des aliments sains est un atout précieux que les entreprises ont tout intérêt à protéger.

Le nombre et l’ampleur des rappels et des retraits de produits augmentent. La FDA (U.S. Food and Drug Administration) et le ministère de l’Agriculture des États-Unis ont enregistré 1 276 rappels de produits en 2012, soit une moyenne de 30 rappels chaque semaine aux États-Unis. Selon l’analyse réalisée par AIG à partir des données du RASFF (Rapid Alert System for Food and Feed) de l’Union Européenne pour les denrées alimentaires, 939 rappels de produits ont eu lieu dans l’Union Européenne en 2012, soit une moyenne de 22 rappels chaque semaine en Europe.


Les chaînes d’approvisionnement mondiales sont de plus en plus complexes, tout comme l’exposition aux risques. Au Canada de 2010 à 2014, les importations alimentaires ont augmenté en moyenne de 9% (3). En Europe, entre 2000 et 2012, les importations agricoles de l’Union Européenne ont augmenté pour passer de 53,3 milliards USD à plus de 131 milliards USD4.

1 "Consumer Concern Over Product Recalls High." PR Newswire. Harris Interactive, 12 June 2007. Web. 02 Aug. 2013.

2 Capturing Recall Costs. Rep. Grocery Manufacturers Association (GMA), Covington & Burling, and Ernst & Young, 2011. Web. 02 Aug. 2013.

3 "Canadian Agre-Food and Seafood Imports by Country" Web 24 Apr. 2015.

4 "Agricultural Exports to the European Union: Opportunities and Challenges." Foreign Agriculture Service. United States Department of Agriculture (USDA), Feb. 2013. Web. 02 Aug. 2013.

 

 

 

En quoi consiste NOVI?

NOVI permet d’estimer l’impact financier d’un rappel de produits causé par une contamination accidentelle. Nous vous aidons à mieux comprendre les risques auxquels vous êtes exposés afin que vous puissiez prendre les meilleures décisions sur la façon de protéger vos clients, votre chaîne d’approvisionnement et vos revenus.

Votre estimation confidentielle NOVI correspond à la perte probable pouvant découler d’une contamination accidentelle de produits qui surviendrait lors de la production à l’usine, en supposant des défaillances des points de contrôle critiques dans l’approvisionnement ou la fabrication de produits de l’entreprise. En termes d’assurance, le simulateur NOVI évalue le « sinistre maximum probable suite à un rappel de produits». Elle comprend la valeur des produits contaminés, les frais liés au rappel, les coûts de destruction et le manque à gagner associé aux produits contaminés.

La méthodologie d’AIG repose sur une analyse approfondie des milliers d’incidents de rappels de produits, une expérience de plus de 25 ans avec les fabricants de produits alimentaires et de boissons à travers le monde et une collaboration avec les plus grandes sociétés de conseil en sécurité alimentaire.

L’objectif de NOVI est de fournir une analyse confidentielle et précise du risque de rappel de produits, permettant ainsi aux entreprises de :

  • Mieux appréhender leur exposition potentielle en cas de rappel de produits
  • Prendre des décisions éclairées sur la part de risque qu'elles souhaitent transférer à un assureur
  • Mieux évaluer le risque de rappel de produits pesant sur ses fournisseurs et sous-traitants, leur permettant ainsi d'améliorer la gestion de leurs propres risques.

Guide de démarrage

Le simulateur NOVI est une source de données qui repose sur une expérience de plus 25 ans et vise à aider les fabricants, distributeurs et importateurs de produits alimentaires à prendre des décisions plus éclairées sur leurs risques.

Toutes les entreprises de produits alimentaires peuvent accéder à NOVI. Une demande émise par un tiers pour le compte de ces entreprises n'est pas recevable.

Pour utiliser NOVI, veuillez suivre les étapes suivantes:

  1. Cliquez sur l'onglet "Inscrivez-vous maintentant"

  2. Renseignez les informations relatives au contact, à l’entreprise et à la localisation de l’usine (trois sites d’usine différents maximum). Soumettez vos informations pour qu’elles soient examinées. Pour chaque usine, vous avez la possibilité de choisir la langue dans laquelle les informations spécifiques seront recueillies (voir l’étape suivante : questionnaire NOVI).

    Sous 72h, vous recevrez par e-mail un questionnaire NOVI contenant un questionnaire confidentiel. Ce questionnaire est envoyé au format PDF et dispose d’un identifiant unique correspondant à votre entreprise et votre usine. Si vous avez enregistré plus d’une usine, vous recevrez un e-mail et questionnaire pour chaque usine.

  3. Remplissez le questionnaire NOVI. Pour cela, vous devez vous munir des informations suivantes :
    • Chiffre d’affaires annuel de l’usine
    • Nombre de jours d’exploitation
    • Pour les trois produits qui génèrent le plus de ventes:
      - Chiffre d’affaires annuel
      - Coût de fabrication moyen et prix de vente moyen
      - Nombre de lignes de production
    • Coordonnées du courtier d'assurance si vous avez choisi de faire envoyer le résultat final directement à votre courtier.

      Tous les champs sont obligatoires, sauf indication contraire. Les icônes bleues vous donnent des indications sur la façon de remplir chaque champ. L’utilisateur a la possibilité d’enregistrer le formulaire au fur et à mesure qu'il le complète.

  4. Une fois le formulaire rempli dans son intégralité, veuillez l'envoyer en cliquant sur le bouton « Soumettre » situé à la fin du formulaire. Dans environ trois jours, votre estimation NOVI personnalisée et un résumé du questionnaire vous seront envoyés par e-mail. Si vous avez choisi l’option d’envoi à votre courtier d’assurance, une copie lui sera envoyée directement.

 

LIMITATIONS du simulateur de coût de rappel de produits NOVI

Le simulateur NOVI ne tient pas compte d’une augmentation de la perte causée par :

  1. Des mesures réglementaires exigeant un rappel étendu ou une suspension de la production; ou
  2. La perte de confiance du public dans un produit, une marque ou une entreprise, y compris les coûts engendrés pour atténuer cette perte; ou
  3. L’interruption prolongée de la production en raison d’une décontamination ou d’une réparation du matériel; ou
  4. La perte d’un contrat ou d’une licence pour fabriquer un produit; ou
  5. Des actes intentionnels, y compris des actes de malveillance.

Solution d'AIG

L'assurance contre la contamination de produits (Contaminated Product Insurance, CPI) d’AIG vise à protéger les entreprises contre les pertes financières causées par une contamination de produits, qu’elle soit accidentelle ou malveillante. Vous trouverez ci-dessous une présentation de l’assurance CPI décrivant les risques assurés, la couverture et les services inclus dans la police d’assurance. Il ne s’agit que d’un résumé destiné à vous fournir des indications générales. Les modalités et conditions sont soumises aux dispositions figurant dans la police. La couverture peut varier selon le territoire.

Pour plus d’informations concernant l’assurance contamination d’AIG, merci de contacter votre courtier ou de vous rendre sur notre internet : www.aig.ca